Intérieur

Intérieur n’est pas ma première composition. Mais elle reste néanmoins la chanson la plus importante pour moi.


Je ne suis pas de nature à me confier facilement. Mais il semblerait qu’à un moment de ma vie, j’ai eu le besoin de dire certaines choses qui avaient du mal à sortir. La chanson m’a permis d’extérioriser cette douleur.


C’est le premier texte que j’ai écrit. Et il m’a fallu un certain temps pour que je puisse l’enregistrer et la mettre en écoute !


Ecouter Intérieur



Parole


Couplet 1


Parfois, je rêves d’être un autre,
Qu’on avance côte à côte,
Elle et moi.
Mais malheureusement j’me réveille,
Et puis c’est toujours pareil,
Elle n’est pas là
J’aimerais m’endormir tout contre elle,
Cette fille de mes rêves qu’elle est belle,
Je l’aime.
Le temps qu’il faudra, j’attendrai,
Aujourd’hui, demain, je suis prêt,
Fais vite, quand même

Refrain


Ecoutes moi,
Vas-y regardes moi,
Vois plus loin qu’mon visage,
Et apprécies l’personnage,
Mais c’est la maladie,
Qui a fait ce que je suis
Si tu pénètres mon coeur,
Tu y verras qu’du bonheur.

Couplet2


Les remarques désobligeantes
Les moqueries incessantes,
J’suis en bas dla pente,
Les non-dits, l’hypocrisie,
De ceux qui se disent être tes amis,
ça m’poursui.
Et j’en ai marre de faire semblant,
Durant tous ces longs moment,
De ces faux sans blancs
J’aimerais qu’on m’aime pour c’que j’suis
Qu’on m’apprécie pour c’que je vaut,
Pour que s’estompent tous ces maux.

Refrain


Ecoutes moi,
Vas-y regardes moi,
Vois plus loin qu’mon visage,
Et apprécies l’personnage,
Mais c’est la maladie,
Qui a fait ce que je suis
Si tu pénètres mon coeur,
Tu y verras qu’du bonheur.

COUPLET 3


L’apparence est superficielle,
Qu’elle soit moche ou qu’elle soit belle,
Regardes plus loin.
Si tu t’attarde a l’intérieur,
Et que tu écoutes mon coeur,
C’est certain,
Tu verras de la sincérité,
Beaucoup d’bonheur à partagé,
en commun.
De la tendresse et du plaisir,
Tu n’voudras plus jamais partir
Enfin.
S’il te plaît!

Refrain


Ecoutes moi,
Vas-y regardes moi,
Vois plus loin qu’mon visage,
Et apprécies l’personnage,
Mais c’est la maladie,
Qui a fait ce que je suis
Si tu pénètres mon coeur,
Tu y verras qu’du bonheur.

PONT


J’ai beau faire mine que tout va bien
Mon apparence sera la même demain
Mais au fond, je suis blessé,
Arrêtez d’me dévisager.
Et réécoutez le refrain.

Refrain


Ecoutez moi,
Allez, regardez moi,
Voyez plus loin qu’mon visage,
Et appréciez l’personnage,
Mais c’est la maladie,
Qui a fait ce que je suis
Si vous pénétrez mon coeur,
Vous y verrez qu’du bonheur.

Fin


Ces quelques mots sont destinés,
A tous ceux qui m’ont regardé
Et ceux qui ne l’ont pas encore fait,
Les p’tites copines et les amis,
tenez en compte, je vous en prie,
Je voudrai être heureux aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *